gallette-rois

La galette des rois Matriochkas

Comment ça j’ai raté l’épiphanie ? J’ai « Joker 3 enfants » et « Joker Reprise du Boulot qui Pique la Founch » ! Pour me faire pardonner je vous ai concocté un petit article toutes options comprises pour un

gouter-russe-matriochka

Au programme  : fabrication de fèves matriochkas en pâte à sel, galette frangipane aux couleurs des broderies russes et couronnes moscovites à télécharger et à colorier (ou non) ! C’est pas beau tout ça ?

Et très franchement… ne mange-t-on pas de la galette jusqu’en février ?! Alors c’est parti !

recette-gouter-russe-matriochka

Les fèves matriochkas

Vous aurez besoin : De farine, de sel, d’eau, de peinture, de cure-dents et de vernis.

Qui dit galette des rois dit fève, enfin… fève « La reine des neiges » ou « Bob l’Éponge » et honnêtement… j’en ai pardessus le brushing (genre la meuf, elle a trois enfants et elle a le temps de se faire un brushing…HAHAHAHAH). Alors cette année, on s’y colle ! On profite d’une séance pâte à sel pour confectionner nos petites matriochkas avec nos petits Nicolaï. Ultra simple !

feve-pate-a-sel-DIY-peinture

Pour rappel, la pâte à sel c’est : 1 verre de sel (d’où le nom…), 1 verre d’eau tiède et 2 verres de farine.
On façonne nos fèves, on laisse sécher 12h puis on cuit 2h à 100°. Facile même pour les petites mains. Avec le reste de la pâte on leur laisse faire leurs croûtes habituelles et on les poste sur le facebook ou l’instragram de Shivamama hashtag #instacroute. Ça ne mange pas de pain, et ça fait bien marrer !

Pour la peinture, utilisez de la gouache ou de l’acrylique. On peint entièrement la fève d’une couleur. Trop facile pour YogiNenette, on ne peut même pas dépasser. Avec un doigt boudiné trempé dans du rose, on fait le visage et avec un cure-dent trempé dans de jolies couleurs, on décore la matriochka. On se réservera peut-être le soin de peindre les yeux et la bouche (quoi que, on pourrait lancer le concept des fèves d’halloween…déjà que là…). On laisse bien sécher puis on vernit à la bombe ou au pinceau.

Fève Mastriochka : Check !

feve-matriochka-peinture-pate-sel-enfant

NB: La peinture et le vernis n’étant pas alimentaires, on évite de cuire la galette avec la fève à l’intérieur. Par mesure de précaution, on la plantera dans l’cul d’la galette une fois refroidit. On n’est pas des parents (trop) indignes non plus !


La galette des Tsars

Vous aurez besoin : de 2 pâtes feuilletées, 140 g de poudre d’amande, 100g de sucre, 2 oeufs, 75g de beurre mou, de M&M’s, 1 jaune d’oeuf, 1 fève matriochka.

  1. Confiez au minimoy l’étape du brassage « amande-sucre-oeuf-beurre ». Super bonus, recette sans farine qui vole ! Merci qui ?
  2. Étalez une pâte dans un moule et repartissez-y la farce.
  3. Faites lécher le saladier et pendant ce temps, et en toute discrétion, triez les M&M’s pour ne garder que les rouges et bleus (vous pouvez bouffer les autres… mais discret hein…chuuuut).
  4. Mettez les M&M’s survivants dans un sac plastique que vous nouerez biiiiiien comme il faut (biiiiiien comme il faut j’ai dit).
  5. Confiez le sac au minimoy et dites calmement « éclate le par terre ».
  6. Répétez une seconde fois en variant un peu « non, maman va bien, prend ce sac et éclate le 5 fois par terre ».
  7. Récupérez le sac ainsi que le minimoy en transe et soupoudrez les confettis de M&M’s sur la farce.
    galette-frangipane-m&ms
  8. Dernière étape, la plus artistique : Étalez la deuxième pâte sur votre plan de travail et à la pointe de votre couteau dessinez-y une belle matriochka (à dégoter chez notre ami GoogleImage) ou pour les moins challengers quelques quadrillages suffiront. Ici on avait une troisième pâte feuilletée, alors on en a profité pour dessiner la matriochka dessus et la déposer sur la galette pour plus de volume.
  9. On recouvre la farce avec notre œuvre d’art et on soude bien les bords.
  10. Badigeonnez de jaune d’œuf et enfournez 25 min à 200° puis laissez refroidir.
  11. L’étape que tout le monde attend : La fève dans l’cul de la galette !
Galette des Tsars : Check !

galette-roi-m&ms


Les couronnes moscovites

Il ne vous reste plus qu’à déguster votre galette, en famille, entre amis, le plus jeune sous la table et laisser le sort (ou le plus malin qui regardera le cul d’la galette) choisir son roi ou sa reine.

Et parce que je suis sympa et que j’ai tout prévu, je vous laisse télécharger les couronnes moscovites faites avec amour pour le sacre. L’une est à colorier, l’autre est déjà assortie à votre galette de Tsar.

couronne-a-imprimer-galette

À vous de choisir :

Les couronnes moscovites : Check !

gouter-galette-enfant

Bon bricolage, bonne cuisine, bon coloriage et bonne dégustation les yogis !

On attend avec impatience les photos et les retours de vos goûters moscovites.

Bonne semaine

Shivamama

Enregistrer

0 Commentaire

Laisser un commentaire