serviette-lavable

J’ai testé les serviettes hygiéniques lavables

Il y a 10 ans, je me lançais dans l’aventure de la coupe menstruelle. Je faisais beaucoup de gym, j’étais en justaucorps ras la shnek tous les soirs et quand mon flux était léger je ramassais grave. Impossible de mettre des serviettes ou des protège-slips sous un justaucorps, c’est tampon ou rien (et le premier qui me dit que les gymnastes portent des maillots de bain, je le sors).

Je suis partie à la recherche de la solution miracle et je suis tombée sur la MoonCup (depuis mes grossesses j’ai changé et j’utilise FleurCup). Alors autant te dire que, à l’époque, en France, on n’en vendait pas. J’ai importé la mienne du Canada (‘sont tellement forts ces canadiens) et je suis passée pour la grosse crado de la fac pendant 3 ans.

« T’aurais pas un tampon à me dépanner ? »
« Non pas vraiment  »
« Une serviette alors ? »
« Non plus… »
« -yeux de merlan frit- Ben tu mets quoi ? ? »
« Une cup »
« C’est quoi ? Bhaaaaaa mais c’est dégueuuuuu!! Mais tu vas attraper le typhus, la peste, des mycoses transgéniques !!! Minimum !!! »

10 ans plus tard ce sont ces mêmes filles qui ne jurent que par les graines de Chia, s’abonnent à Yogum et brandissent leur cup comme emblème de leur féminité…

serviettes-lavables-dans-ma-culotte© dans ma culotte

Bref, je suis une vieille de la veille avec ma cup. J’ai converti quelques obstinées (du genre ma sœur, qui appelait ça mon « troisième téton » mais qui a bien été contente d’y passer pour son tour du monde).
Sauf que la nuit, moi la cup… ça n’a jamais fonctionné. Je ne sais pas si ça fonctionne chez les autres réellement, mais moi et mon utérus retroversé (t’es content hein ? de savoir que shivamama elle a l’utérus retroversé, c’est l’info cadeau), ça fuit. Donc j’utilisais des serviettes de nuit. Tu sais, les plus sexy. Que ton homme, même pas il ne se pose la question, il entend le « shrrrriiiiiiiiiik » du décollage du plastique depuis le salon.

Mais j’étais un peu frustrée. Je préservais ma santé la journée tout en faisant des économies de malade sur les tampons et j’allais à l’encontre de ces principes la nuit. Un peu le docteur Jekyll et le mister Hyde de la shneck en somme (j’aime beaucoup cette métaphore).

Voila 6 mois que j’ai pinté un tuto pour me fabriquer mes propres serviettes hygiéniques. Sauf que tu le sais, en ce moment shivamama est plus branchée grammaire et trigonométrie. Pas le temps. Juste pas le temps. Et puis je tombe sur un site qui me parle, français, proposant des produits de qualité et qui me semble on ne peut plus safe. En plus le nom de l’entreprise me fait hurler de rire (dans ma culotte) : je fonce. Je prends une serviette de nuit. Juste une. Je tente de convaincre ma sœur (« bhaaaaa mais c’est degueulasse!!! »), ma super copine (« j’attends ton retour et je me lance »). Bref j’ai compris, je me coltine le crash test.

© dans ma culotte

Et crash test réussi il y a eu. Zéro fuite. Zéro gêne. Elles sont funs en plus, j’ai pris celle motif gameboy. Elles se clipsent par boutons pressions. Ça ne bouge pas et tu n’as pas l’impression d’avoir une énorme couche dans ta culotte en coton (si, tu sais, celle que tu gardes juste pour ta période ragougnasse). Le matin hop je rince, hop à la machine. Le soir elle est déjà sèche. Je repars pour un tour. Il faut quand même compter 19€ pour une serviette de nuit. (17€ pour les normales et 15€ les protège-slips). Il n’y a pas d’insert à ajouter, d’entretien particulier (évitez le sèche-linge cela dit). Je pense m’en racheter une pour avoir une marge de roulement, genre quand mon mari oublie de l’étendre et qu’elle n’est pas sèche le soir…( je peux bitcher tant que je veux, il ne lit plus mon blog, d’ailleurs savez-vous qu’il est complètement toqué de la « miette dans le lit »… je vous raconterai un jour).

Bref, même si ma mère est carrément septique, ça lui rappelle ses débuts de femme et le manque de praticité des protections proposées à l’époque, je peux vous affirmer que l’offre a bien évolué. Je vous recommande vivement non seulement de sauter le pas des protections lavables (pour votre santé, pour la planète et votre porte-monnaie) mais également de vous approvisionner chez « dans ma culotte » pour la qualité de leurs produits (et leur motif gameboy!!!!). À noter que je n’ai pas de partenariat, que je ne touche aucun pourcentage sur les ventes, que je n’ai pas reçu de directive pour en dire du bien et que je ne connais pas la big boss (mais que j’aimerais bien). C’est en toute objectivité. D’ailleurs ma super copine, elle saute le pas aujourd’hui. Et toi ma sœur ?

Bref dans 10 ans… elles boufferont des grillons séchés et elles brandiront leurs serviettes hygiéniques lavables motif PlayStation 8 comme étendard de leur féminité.

Bye les filles (et les garçons qui étendent en temps et en heure les serviettes hygiéniques lavables de leur petite femme qui prennent soin d’elles et qui ne psycote pas sur une éventuelle miette imaginaire qui se trouverait dans le lit conjugal)

Shivamama

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

18 Commentaires

  • La Soeur 12 avril 2017 at 15 h 52 min

    Mais que oui, je vais sauter le pas!! Petite c’est moi qu’on traitait de prototype à cause de mon manque capillaire donc, je te laisse effectivement prendre certains devant maintenant.
    Merciiiii ma soeur!! Tu veux ma recette de lessive maison?

    Répondre
  • Audrey 6 août 2017 at 20 h 14 min

    Ahhhh! Je vais pouvoir dire à ma copine qui hésite avec la Cup que oui, les serviettes hygiéniques lavables existent !
    Ps : j’utilise des couches lavables pour mon fils et j’adore

    Répondre
    • Shivamama 6 août 2017 at 20 h 38 min

      mais oui ! et c’est top!

      Répondre
  • Satsu 6 août 2017 at 22 h 12 min

    Moi y a quand même un truc que je comprends pas, pourquoi ils n’en font jamais des NOIRES? Parce que du coup, on voit ton game-boy entre les cuisses ? Le game-boy ou schrrrik euh…

    Répondre
    • Shivamama 6 août 2017 at 22 h 17 min

      Tu peux t’en coudre toi même ! Il y a plein de tutos sur le net ! Perso je prendrais bien noire aussi !

      Répondre
    • Marie 7 août 2017 at 9 h 03 min

      D’autres marques font des couleurs foncées Genre….Plim (celles que j’utilise et qui sont tip aussi!)

      Répondre
    • Malalou 8 août 2017 at 23 h 53 min

      Moi j’en ai des noires. Elles sont top j’en suis à mon deuxième mois et je suis conquise. J’adore.

      Répondre
  • Maïté 7 août 2017 at 11 h 02 min

    Bon pour tout te dire je te découvre et j’adore !!!!
    Tu me fais hurler de rire !!!
    « le « shrrrriiiiiiiiiik » du décollage du plastique », qu’est ce que j’ai ri. J’ai en mémoire la tête de mon Barbu quand je sors des toilettes après qu’il ait entendu Le bruit, genre : « ah d’accord, ce soir c’est ceinture » ^^

    Répondre
  • Coralina 7 août 2017 at 12 h 09 min

    Je viens de tomber sur ton blog par l’article sur la parentalité positive (moi aussi le concept m’intrigue, voire me plaît, mais je suis trop nerveuse pour être une maman-zen, même avec une seule fille). J’adore le ton drôle et frais de tes articles (j’en ai lu quelques autres du coup)! Concernant cet article-là, comme toi, j’ai adopté la MoonCup il y a un bail maintenant, à l’époque où c’était cette marque ou rien, et je suis aussi passée pour la barjo de service. Ca me fait bien rire, maintenant, que toutes y viennent… Mais depuis que j’ai accouché, ma pauvre coupe taille 2 ne suffit pas pour la nuit alors ton idée m’interpelle mais elle ne tachent pas ces super serviettes?

    Répondre
  • zozo rare 7 août 2017 at 14 h 44 min

    Autant les couches lavables, oui, la cup, plus que oui depuis pas mal d’année aussi et comme toi on me regarde (encore) avec des yeux ronds (j’ai même eu le droit à « ah mais c’est toi qui mets un truc là… euh…. en plastique…. » au cours d’une discussion entre copines (dont je ne fais pas parti) sur les tampons qui fuient…)
    Mais les serviettes lavables, pas encore… en même temps la cup me fait jour et nuit donc….

    Répondre
  • Luna 7 août 2017 at 16 h 38 min

    comme carolina j’ai découvert ton blog par l’intermediaire de la parentalité positive…(qui me sort par les trous de nez…une fille de 12 ans »pré ado..et un de 4 qui est pas facile tous les jours….)
    J’ADOOOOORE ton blog!!! j’en ai même parlé a ma femme tellement j’en ai rit!!!
    Merci pour la bonne humeur
    je vais éplucher tous les articles!!!!!des plus anciens au plus récents!!!

    Répondre
  • Manon 8 août 2017 at 1 h 21 min

    J’ai découvert ton blog par hasard et j’hésitais depuis un moment, entre cup, serviette lavable et compagnie, mais après lecture, je saute le pas et je commande, les deux ! Alors merci ! :)

    Répondre
  • Anne-so 8 août 2017 at 9 h 05 min

    Oh que ce blog me fait du bien!! Arrivée ici via l’article sur la parentalité bienveillante (bon pour le moment j’en ai qu’une donc ça passe à peu près, un peu moins pour le papa… Ce qui m’effraye pour le deuxième mais bon… ), je dévore les articles et ris de toutes ces anecdotes, ces moments de solitude si bien racontés!! Bon courage Shivamama!!

    Répondre
  • Alalie 8 août 2017 at 11 h 36 min

    Bonjour, comme d’autre un lien sur la parentalité positive (papachouch sur fb) si je me souviens bien, plusieurs articles du blog parcouru et hop direction les favoris pour y revenir !
    Maman de deux enfants (modèle calme comme des images, je vais chez le medecin un livre et qql jouets dans un coin et on les entends pas ! quoique que p’tite louve n°2 bouge un peu plus maintenant qu’elle sait se déplacer !) y a des moments ou j’y arrive (et pas si mal en plus je trouve), et d’autres ou c’est vachement plus dur!
    Et pour la cup j’y suis passé suite à la naissance de p’tit louve, il y a 11 mois, et si la taille S suffit en journée, la nuit j’ai opté pour la M, peut-etre une piste anti-débordement (commandé sur internet – marque Meluna, il y a du S au L si je me souviens bien)

    Répondre
  • Ahn17 9 août 2017 at 15 h 21 min

    Bonjour :)
    Tout comme certaines j’ai découvert ton blog à travers l’article sur la parentalité positive qui m’a fait sourire.
    J’ai du coup lu d’autres articles. Je me questionnais depuis quelques temps pour l’achat de serviettes hygiéniques lavables, je viens de sauter le pas en commandant le kit & DIY chez « Dans ma culotte » :)
    J’adore le ton frais et léger de tes articles !!!
    Bravo et merci :)

    Répondre
  • Benedicte 12 août 2017 at 9 h 19 min

    Bonjour. Très bon article. Comme beaucoup aux vues des messages je viens de découvrir ce blog par votre article sur la parentalité positive (en fait on est toute pareille et ça me rassure car parfois on a vraiment l’air d’être une méchante) La cup ça fait 6-7 ans que je la pratique (3 enfants de 8, 6 et 4 ans) achetée suite à mon retour de couche bb1. Je n’ai jamais mis de tampon (peur) et les Shj je ne les supportais plus (démangeaisons notamment) les Shl sont venues en complément de la cup (tout comme vous a cause des fuites et de mes debuts difficiles dans la mise en place de ladite cup) et en suis très satisfaite. Bravo pour ce blog. J’y reviendrai.

    Répondre
  • Noshi 17 août 2017 at 17 h 31 min

    moi j’utilisais la cup avant ma grossesse, mais maintenant je sais pas trop appréhende un peu, surtout que je vais me faire poser un stérilet… enfin bon ça va faire 1 an que j’ai pas eu mes règles (grossesse+3mois d’allaitement tout ça tout ça quoi :P) va falloir que je m’y re-habitue.
    Sinon moi j’aimerai tester les couches lavables mais j’ai pas trouver de blog de maman qui ont fait le teste

    Répondre
    • Alalie 4 septembre 2017 at 16 h 19 min

      Bonjour, NOSHI
      Pour ma part, quasi 1 an avec Cup + Sterilet, aucun soucis. La sage femme m’a juste dit de bien faire le vide d’air en mettant la Cup et de faire entrer l’air avant de tirer la cup pour l’enlever (pour éviter l’effet ventouse sur le sterliet)

      Répondre

Laisser un commentaire