raconte-moi-une-histoire

{DIY} Raconte-moi une histoire !

Si vos enfants sont de vraies pipelettes, cet article est fait pour vous. S’ils ne pipent mot de la journée et se contentent de dire « oui maman » et « oui papa », vous mentez et c’est mal.

A la maison on fait dans la catégorie « bavard j’te tiens le crachoir » de 7h32 à 19h47. On baigne dans des conversations sans queue ni tête du genre « non mais si on jouait au foot en scooter, on irait super vite… mais on pourrait se faire écraser » ou encre « YogiNenette on dirait qu’on est des dinosaures et on irait faire nos courses à cheval » (pour d’autres exemples, me contacter par email).

C’est bien connu, les enfants débordent d’imagination. La cultivé, c’est faire perdurer leur âme d’enfants. Cette semaine je vous propose de fabriquer un jeu en famille et de mettre leur créativité au service de leur imagination.

raconte-moi-une-histoire

Avec du plastique magique nous allons créer des « mots-jetons » que l’on gardera bien cachés dans un sac de toile. Chacun son tour, on piochera un petit jeton qui viendra alimenter notre histoire rocambolesque inventée de toutes pièces. Succès et anecdotes garantis !

DIY-jeu-societe-enfant

Les mots-jetons

Vous aurez besoin : de plastique magique, de feutre ou de crayons de couleurs, de ciseaux, d’un four.

  1. Découpez des carrés de feuille de plastique magique d’environ 4cm de côté (attention à ne pas découper trop petit, ça se rétracte beaucoup).
  2. Pendant ce temps, et pour éviter la question en boucle « qu’est-ce que tu fais maman ? Maman tu fais quoi ? On va faire une activité ? On va faire quoi comme activité ? », cherchez des mots en famille, bien pensés, bien choisis en vue de créer des histoires rocambolesques.
    Ici on a opté pour : Bonhomme, fille, montagne, mer, banquise, lune, soleil, volcan, coeur, clown, arbre, robot, dinosaure, chien, araignée, bateau de pirate, camion pompier, ballon de baudruche, vélo, pomme, fantôme, clé, orage, château, feu, neige, burger, banane, gâteau d’anniversaire, yeux…
  3. Le minimoy peut alors dessiner aux feutres ou aux crayons de couleurs un mot sur chaque carré de plastique magique.
  4. Faire cuire selon les indications du paquet.
  5. Vos petits jetons sont prêts, ne manque plus que le pochon pour les cacher!

DIY-plastique-dingue

Le pochon

Vous aurez besoin : de tissu, de fil, de cordelette, d’un serre cordon et de papier transfert (en option). 

Vous pouvez bien sûr vous servir d’un petit sac de toile ou d’une trousse dont vous disposez déjà. Si l’envie vous dit de faire un beau contenant pour votre jeu maison, c’est par ici que ça se passe.

Il existe une multitude de tutos (pour les débutants, pour les moins débutants) sur le net pour créer des pochons à coulisse troooooop jolis. Je vous ai sélectionnée un tuto hyper simple et hyper sympa sur le charmant site de ChouetteKit (adresse web à bien conserver pour d’autres tutos couture, tricotage et achat de ChouetteKit pour confectionner sacs, trousses, sautoirs, doudous, chaussons, etc…). Comptez 20 minutes maximum pour coudre le pochon ! C’est une merveille de simplicité et vous serez fier de sortir votre jeu de société à chaque partie !

Vous pouvez au choix, coudre votre pochon dans un tissu à motifs sympatoches ou bien dans un tissu uni et y transférer le joli visuel « Raconte-moi une histoire » de shivamama disponible ici (à l’endroit ou en effet miroir selon les exigences de votre papier transfert) :

pochon-plastique-dingue

Votre jeu est terminé et prêt à être testé par vos petits bavards. Selon l’âge de vos enfants, limitez chaque partie à plus ou moins de jeton. On n’est pas ici pour pondre le dernier Pulitzer, mais pour rire et laisser l’imagination de nos enfants nous rajeunir de 10 ans !

Si l’idée de ce jeu vous emballe mais la réalisation un peu moins, vous pouvez vous procurer le jeu Imagidés, à partir de 4 ans, et pour une quinzaine d’euros.

imagination-jeu-enfant

Et en exclusivité voici notre premier récit :

« C’est l’histoire d’un fantôme dans le noir qui entend un bruit. C’est un ballon qui vient de casser une fenêtre de son château à cause d’une voiture qui a shouté dedans. Le monsieur n’a pas vu le ballon parce qu’il y avait trop de soleil. Il était en route pour retrouver son amoureuse au restaurant et manger un hamburger! »

Racontez-nous vos histoires !

Bon jeu les yogis !

Shivamama

Enregistrer

0 Commentaire

Laisser un commentaire